Appel d’AdALA pour la réhabilitation des arcatures de l’embouchure de l’Adour

Monsieur le Président,

Notre association AdALA, Association des Amis du Littoral d’Anglet (http://adala-asso.com), œuvre depuis 1956 à la préservation et au développement harmonieux, raisonné, concerté et différencié du littoral d’Anglet et de ses quartiers. A ce titre, nous nous intéressons à tous les secteurs du cadre de vie de notre périmètre : environnement, urbanisme, déplacements, économie, trait de côte, gestion de l’estuaire de l’Adour, etc … et nous intervenons auprès des pouvoirs publics (Etat, Région, Département, Communautés d’Agglomérations, communes) lors de l’élaboration ou les enquêtes publiques des démarches structurantes du territoire (SCoT, PLU, PDU, …).

Nous saisissons l’opportunité des Journées du Patrimoine qui viennent de se tenir en France pour vous interpeler sur la nécessité et l’urgence de préserver et réhabiliter les arcatures qui bordent sur ses deux rives l’estuaire de l’Adour. C’est un patrimoine magnifique, la signature architecturale de l’embouchure, aujourd’hui en péril et porteur de risques pour les personnes et les biens du fait des dégradations qui s’accumulent.

Pour votre information, vous trouverez en pièce jointe un dossier succinct que nous avons constitué, qui dresse un historique et un douloureux constat.       Cliquer ICI pour accéder au dossier.

Nous vous demandons, en tant que propriétaire de ce patrimoine, de bien vouloir constituer sans tarder une équipe de maîtrise d’ouvrage pour élaborer un projet de préservation et de réhabilitation des arcatures dans le contexte général de valorisation et de développement durable du port de Bayonne dans ses dimensions économiques, touristiques et environnementales.

Notre association AdALA se tient à votre disposition pour participer à ce projet et nous sollicitons un rendez-vous avec vous dans les meilleurs délais pour échanger sur ce thème.

En vous remerciant pour votre écoute et votre compréhension, et dans l’attente de vous lire, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Président, nos sincères salutations littorales.