Réponse Mairie – Installation d’une unité de méthanisation

Ndlr AdALA : Suite à notre courrier du 10 décembre 2012 , sur l’installation d’une unité de méthanisation dans la zone industrialo-portuaire, Monsieur le Maire nous indique une position a priori négative dans le cadre actuel, il reste toutefois ouvert au développement du port . A suivre …

Monsieur le Président,

J’accuse bonne réception de la copie de votre courrier envoyé à l’ACBA sensibilisant aux nuisances liées à l’installation d’une unité de méthanisation dans la zone industrialo-portuaire.

Sachez que la position de la Ville d’Anglet est claire. Je l’ai réaffirmée lors du dernier Conseil Municipal :

– Sur le plan environnemental, nous n’avons pas à ce jour les garanties sur le process prévu par l’industriel, et de ce fait sur l’absence d’impact sur le milieu ou de rejets olfactifs. Le bilan carbone fait défaut, et de nombreuses interrogations subsistent sur les autorisations sanitaires nécessaires au projet …

Pour visualiser la réponse, cliquer

Pour télécharger la réponse en format pdf, cliquer ici. (news-471-01.pdf)

– Sur le modèle de développement: l’exportation de déchets produits sur un territoire extérieur et l’absence d’informations sur la réelle destination du digestat posent problème.

– En terme de développement économique pur : ce projet ne générerait que 25 emplois, pour un foncier consommé de 6 ha, soit seulement 4 emplois! ha. Au regard du foncier encore disponible sur le domaine portuaire, ce ratio ne nous satisfait pas. De plus, la valeur ajoutée pour le tissu économique local serait extrêmement faible.

L’avenir du port, pourvoyeur de 3500 emplois directs, et au moins autant d’emplois induits, est décisif pour le devenir de notre bassin de vie et son dynamisme économique.

A ce titre, sachez qu’une démarche de concertation est lancée par la Région Aquitaine, sur le schéma directeur du Port de Bayonne, qui nous permettra enfin d’y voir clair sur le futur de cette infrastructure décisif pour le dynamisme économique, social, démographique et environnemental de notre territoire.

Je vous prie d’agréer, …